Blogue

À combien croyez-vous en vos rêves?

Croyez-vous en vos rêves? Chantal BinetIl y a un dicton qui dit « Il faut le voir pour le croire ». Moi je vous invite plutôt à vous dire « Lorsque je vais y croire, je vais le voir! »

Combien de personnes entretiennent des rêves mais n’y croient pas vraiment? Faites-vous partie d’eux?

Un des freins à la concrétisation de nos rêves est la comparaison. Par exemple, vous pensez à créer un projet, mais en faisant des recherches sur Internet vous vous apercevez  que quelqu’un d’autre a déjà créé un projet « comme le vôtre ». Que vous dites-vous dites spontanément? Faites-vous partie de ceux qui abdiquent ou ralentissent lorsqu’ils se comparent ou faites-vous partie de ceux qui se disent « qu’est-ce que je peux apporter de différent? ».

Il peut exister plusieurs projets semblables mais il n’existera jamais deux personnes comme vous. Votre essence et la panoplie de vos talents sont uniques. La saveur et la couleur que vous apporterez à ce projet seront donc uniques et forcément différents de ce qui existe ailleurs.

Plusieurs études le démontrent : à la veille de notre départ sur cette Terre, les plus grands regrets des êtres humains, et ce à travers la planète, sont les choses sur lesquelles nous n’avons pas pris action. Voulez-vous vivre votre vie comme un privilège ou comme une chose acquise?

Cessez d’attendre que les conditions idéales se présentent à vous. Cessez d’attendre le « bon moment ». Cessez d’attendre un événement tragique pour vous faire ressentir l’urgence de vivre vos rêves. Bref, croyez en vos rêves MAINTENANT!

Ce sera l’un des plus beaux cadeaux que vous vous donnerez et c’est lorsque vous vous sentirez en chemin pour concrétiser vos rêves que vous serez dans la pleine possibilité d’être à votre meilleur avec vous-même et auprès de ceux qui sont importants pour vous.

Mon invitation pour vous cette semaine : prenez un moment pendant vos vacances estivales pour reconnecter avec le rêve qui vous tient le plus à cœur et vérifiez de 1 à 10 à combien vous y croyez. Si vous êtes en bas d’un 9, demandez-vous ce que vous devez laisser aller pour que ce soit un 10? Ensuite, demandez-vous où vous devez ramener votre focus pour que ce soit et que ça demeure un 10?

Vos réponses ne sont pas dans les conditions extérieures (de l’argent, du temps, des collaborateurs, etc.) mais plutôt dans votre for intérieur : quelles sont les croyances, perceptions et excuses que vous devez faire évoluer pour croire solidement à votre rêve? Souvenez-vous : lorsque vous y croirez, vous le verrez!

Bonne réflexion et passez une superbe semaine!

Chaleureusement,

Chantal


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *