Blogue

5 habitudes qui propulseront votre capital énergétique

En ce premier mois de l’année, je vous invite à réfléchir sur certaines habitudes à mettre en place en 2016 pour vous assurer de maintenir vos niveaux d’énergie physique et émotionnel.

Que vous soyez un haut cadre, un gestionnaire intermédiaire ou de premier niveau, vous avez tous la responsabilité de gérer des humains, d’accompagner les équipes à bien naviguer dans le changement et de développer vos propres compétences de dirigeant, de leader et de coach. Ces rôles et responsabilités sont très exigeants et vous ne devez pas sous-estimer les impacts qu’ils ont sur vos niveaux de santé et sur votre capacité à régénérer votre capital énergétique.

J’observe régulièrement que les dirigeants sont « victimes » de leur passion, de leur haut degré d’engagement envers leurs employés et l’organisation et qu’ils oublient de se garder du temps pour prendre soin d’eux. J’utilise souvent l’analogie du « seau vide ou du seau plein » avec mes clients : ça va bien quand on s’investit pleinement et qu’on donne généreusement de son temps, de son écoute et de son expertise quand votre seau est plein. Vous avez des réserves et vous pouvez vous permettre de donner ainsi sans vous drainer.

Mais quand votre seau est à moitié plein ou presque vide, il est beaucoup plus difficile de demeurer aussi efficace, productif et trois pas en avant de la parade. À un certain moment, si vous continuez de donner et que vos réserves sont basses ou inexistantes, vous deviendrez un pâle reflet de qui vous êtes réellement et de ce que vous êtes réellement en mesure d’offrir à vos employés et à votre organisation.

Je vous invite donc à vous arrêter un moment et à réfléchir aux stratégies-santé que vous sentez avoir besoin de mettre en place cette année pour vous assurer que votre seau se retrouve toujours plus plein que vide. Pour vous inspirer, voici quelques moyens que j’ai mis en place et qui fonctionnent très bien pour moi :

1. Revoir vos habitudes alimentaires : en portant une attention particulière aux signes que mon corps m’envoyait après mes repas, j’ai réalisé qu’à chaque fois que je mangeais du pain, des pâtes, des produits laitiers et des féculents je m’endormais et je me sentais moins bien émotionnellement. En faisant des recherches j’ai découvert que ces aliments contiennent tous des sucres qui font « crasher » notre système digestif et qui avec le temps, encrassent notre flore intestinale. Saviez-vous que la sérotonine (hormone du bonheur) est produite dans nos intestins? Il y a un lien direct entre la qualité de notre alimentation, les capacités de notre cerveau et la qualité de notre système hormonal. Donc, de saines habitudes alimentaires améliorent grandement notre niveau d’énergie et notre capacité à bien nous gérer émotionnellement.

2. Vous donnez des temps libres régulièrement : cette habitude est tellement à contre-courant du rythme effréné dans lequel on vit! Pourtant… rappelez-vous que votre corps est comme une machine, il n’a pas été conçu pour être capable d’être en surproduction tous les jours et sur une longue période de temps. Assurez-vous d’avoir chaque semaine un moment juste pour vous où la lenteur, la douceur et le plaisir sont au rendez-vous.

3. Aller au lit plus tôt : il est prouvé que la qualité de notre sommeil (récupérateur) est multipliée lorsque nous allons au lit avant 22 h et lorsque nous avons en moyenne un 8 à 9 heures de sommeil. Cette habitude a changé ma vie! Avant j’avais toute la misère du monde à me sortir du lit avant 8 h et maintenant, je me réveille naturellement autour de 6 h-6 h 30 pleinement ressourcée et je suis beaucoup plus efficace en moins de temps durant mes journées.

4. Se débrancher après 18 h : la nouvelle addiction aux appareils mobiles est en train de causer énormément de dommages à la capacité du corps à se régénérer, car on ne décroche plus du boulot et de nos responsabilités avant tard le soir. Notre système nerveux est constamment en surchauffe parce qu’on ne lui permet plus de prendre des pauses suffisantes pour ramener un calme et une sérénité qui font pourtant partie de notre état naturel. Les dernières études nous prouvent que la lumière de ces appareils nous maintient éveillés et que nous devrions cesser d’être stimulés autour de 18 h pour permettre au corps d’entrer dans une nouvelle phase de détente qui nous prépare lentement à la période du sommeil récupérateur.

5. S’amuser plus régulièrement : voilà une excellente habitude à prendre qui nous ramène dans le moment présent, la légèreté et l’harmonie intérieure. Rire, passer du bon temps en bonne compagnie, pratiquer des activités qui remplissent votre seau sont des moyens très efficaces pour permettre au système nerveux de se régénérer et de bien vous appuyer lorsque vous retournerez à vos obligations. L’hormone sécrétée par l’adrénaline, le cortisol, fait des dommages épouvantables et parfois irréversibles à vos organes, dont le cerveau. C’est connu, le stress chronique tue et déclenche une panoplie de maladies. Faites-vous une faveur, remettez le plaisir au centre de votre vie pour ramener cet équilibre émotionnel si précieux à une vie en santé et en vitalité!

Exercice du coach : je vous invite à vérifier intérieurement quelle habitude résonne le plus en ce moment pour vous; c’est probablement votre point de départ pour faire de 2016 une année où vous améliorerez votre capital énergétique et émotionnel 🙂 . Par quelle petite action aimeriez-vous commencer cette semaine? Qu’est-ce qui vous permettrait de la maintenir dans le temps et dans les tourbillons de la vie? Quels seront les bénéfices pour vous de transformer cette habitude? Qu’allez-vous gagner et qu’allez-vous laisser derrière vous?

Je vous souhaite une excellente semaine toute en énergie!

Chaleureusement,
Chantal xxx

© Tous droits réservés. Ce texte a été créé et rédigé par Chantal Binet – Coach Inc. Si vous souhaitez le partager, nous vous demandons de le publier dans son intégralité et en totalité en citant sa source.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *