Blogue

Réviser ses rituels de bien-être

Réviser vos rituels de bien-êtreEn premier lieu, je veux encore prendre un moment pour vous remercier de vos nombreux messages de prompts rétablissements; vous m’avez profondément touchée et sachez que vous contribuez à ma guérison! Je suis rétablie à 80% et mon niveau d’énergie redevient plus constant alors c’est encourageant. 🙂

Aujourd’hui j’ai le goût de vous partager un message particulièrement touchant que j’ai reçu la semaine dernière de la part d’une chère amie, Louise Poirier, et qui est spécialisée en prévention de la santé. Je lui ai demandé la permission de le partager avec vous car je crois que vous aussi vous allez être interpellé par cette phrase : « On a besoin du corps qu’on habite pour réaliser nos rêves ».

J’ai tellement trouvé qu’elle avait raison! Comme je suis rarement malade, mon épisode actuel m’a fait prendre conscience que j’oublie souvent mon corps car ma profession n’est pas physique. Je peux vous dire que l’expérience actuelle m’offre ce beau cadeau de le revisiter, redécouvrir ses besoins actuels, ses transformations et les ajustements que j’ai besoin d’y apporter pour qu’il soit à son meilleur.

Louise me partageait que « les gens oublient généralement leur corps, jusqu’à ce qu’il se manifeste. C’est malheureux mais c’est généralisé ».  J’ai beau me sentir à 27 ans dans mon cœur, mon corps physique me rappelle que la quarantaine exige d’autres façons d’en prendre soin et que j’ai besoin de ramener mon focus sur la prévention et non seulement la guérison.

Déjà, j’ai mis en place de nouveaux rituels qui me permettent d’être plus à l’écoute et proactive. Je vous partage les trois nouvelles habitudes qui, jusqu’à présent, ont eu le plus d’impact sur mon niveau d’énergie et de focus :

  • J’ai complètement éliminé le café : OUF!! Pas facile de ne plus boire mon café le matin mais la nouvelle habitude est maintenant ancrée. En bonus, un cadeau inattendu : j’ai maintenant faim en me levant et je déjeune santé à tous les matins. 🙂
  • J’ai réduis ma liste de « to do » pour l’année : j’ai révisé ma liste de projets par priorités et je n’ai retenu que ce qui fait « WOW! » et ce qui simplifiera ma vie en 2013. Le reste attendra 2014 ou 2015 et j’ai laissé tomber la croyance que « je vais manquer quelque chose ou je vais passer à côté de quelque chose »; j’ai réellement compris que sans un corps à son meilleur, je vais passer à côté de bien plus de choses si je m’entête à « pousser » sur mes projets!
  • J’ai décidé de demander de l’aide dès que je sens que mon focus se dilue: que ce soit à ma coach, mon mari, un des membres de mon équipe ou à ma meilleure amie, je me permets d’être vulnérable et de partager comment je me sens dans ce que je vis et je leur demande de m’aider à prendre du recul pour avoir une perspective objective. Nous avons tendance à attendre avant de demander de l’aide et du support. Attendre quoi? D’aller plus mal? Que quelqu’un se propose? En 2013 mon temps de réaction pour demander de l’aide sera encore plus court que les années précédentes. 🙂

Et qu’en est-il pour vous? Quels sont les rituels quotidiens, hebdomadaires ou mensuels que vous mettez en pratique et qui vous permettent d’être à votre meilleur? Je vous invite à nous les partager soit sur ce blogue, soit sur ma page professionnelle Facebook car nous sommes nombreux à croire que nous prenons bien soin de nous et lorsque nous faisons face à un mur, il est bon d’avoir des ressources pour nous supporter et nous encourager. Merci à l’avance de vos partages!

Si rien ne vous vient en tête rapidement c’est qu’il est peut-être temps pour vous aussi de vous arrêter et de prendre le pouls de vos habitudes journalières : en quoi viennent-elles vous soutenir et en quoi viennent-elles vous fragiliser?

Bonne réflexion et passez une excellente semaine!

Chaleureusement,

Chantal


2 commentaires sur “Réviser ses rituels de bien-être

  • Salut Chantal,
    Très pertinent pour moi ton article ce matin! Hier (dimanche), je me sentais déjà fatiguée avant même d’entamer ma semaine. J’avais beaucoup de pain sur la planche et ça fait depuis le 7 janvier que c’est comme ça. Alors en prenant quelques minutes pour me demander « comment puis-je alléger mon assiette cette semaine », j’ai eu l’idée d’embaucher ma fille pour quelques heures pour certains travaux administratifs. Dans l’instant qui a suivi, je me suis sentie moins « pressée comme un citron » et ça changé mon sentiment complètement. Merci pour tes réflexions! Bonne semaine.
    Francine

  • Un grand merci de ton commentaire chère Francine!

    Tu fais ma journée; j’aime quand il y a un impact direct sur l’état d’esprit et que ça permet d’alléger une situation 🙂

    Continue d’être à l’écoute de tes besoins et tu recevras plus que tu peux l’imaginer!
    Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *