Blogue

Le coaching, pas seulement pour des problèmes!

Le coaching, pas seulement pour les problèmes! - Chantal Binet J’ai pensé clarifier une croyance que j’entends assez souvent lorsque j’échange sur la profession de coaching. Plusieurs croient qu’il faut attendre d’avoir des problèmes pour faire appel à un coach.

Ça peut faire partie de vos déclencheurs pour prendre votre décision mais idéalement, vous voulez investir dans une démarche pour ÉVITER que les problèmes n’apparaissent ou ne s’accumulent !

S’engager dans une démarche de coaching c’est faire le choix d’être proactif, de s’offrir un temps d’arrêt régulier et un environnement sécuritaire pour que des réflexions profondes et des percées percutantes aient lieu afin de vous faire avancer vers vos buts et objectifs souhaités. C’est de faire équipe avec un professionnel qui est le gardien de votre vision, qui est neutre et auprès de qui vous aurez un support inconditionnel et sans jugement en tout temps.

Cet accompagnement personnalisé axé sur un modèle éprouvé de conversation de coaching comprend une écoute de haut niveau appuyée d’une série de questions exploratoires puissantes. Le focus d’une démarche de coaching est d’amener le coaché à combler l’écart entre ce qui se passe dans le présent et ce qui doit se passer dans les façons d’être et de faire pour créer le futur souhaité. Ce n’est pas de la thérapie.

Faire appel à un coach pour un gestionnaire ou un dirigeant c’est se donner un temps précieux pour :

  • Ralentir pour mieux aller de l’avant – Planifier adéquatement et aiguiser son focus
  • Développer son niveau de maturité émotionnelle et son courage managérial
  • Développer son plein potentiel et maximiser ses talents – Pour mieux développer ceux de son équipe et de son organisation
  • Se donner des méthodes de travail efficaces
  • Ramener de l’objectivité lorsqu’il voit l’arbre au lieu de la forêt – Avoir une meilleure vision globale et se projeter dans le futur
  • Prendre du recul et ramener de la clarté sur les priorités et les stratégies à adopter
  • Développer un leadership authentique et adapter son style de gestion aux besoins de l’organisation et de son équipe
  • Cibler les meilleures façons de mobiliser ses troupes et maximiser leur niveau de loyauté et d’engagement
  • Prendre conscience des « angles morts » qui parfois demandent des changements de perceptions, d’habitudes, de comportements et d’attitude
  • Améliorer son niveau d’imputabilité envers soi et ses engagements
  • Créer plus d’harmonie, d’intégrité et de sérénité en soi en alignant sa mission avec ses valeurs et ses besoins.

Que vous soyez un nouveau gestionnaire, un cadre intermédiaire ou un dirigeant aguerri, mon expérience des 11 dernières années m’a fait observer que vos défis se ressemblent même s’ils peuvent vous faire expérimenter diverses situations selon votre degré d’expérience, d’expertise et de solidité interne.

Si ce blogue vous interpelle et que vous désirez en savoir plus sur mes services, il me fera plaisir d’en discuter avec vous, il me reste actuellement 6 places en individuel.

Sur ce, passez une excellente semaine!
Chaleureusement,
Chantal


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *