Blogue

Sprint ou marathon?

MarathonJ’utilise souvent cette analogie avec mes clients pour valider leurs perceptions, leur rythme et leurs stratégies pour accomplir ce qui est « dans leur assiette ». Je remarque que plusieurs dirigeants et gestionnaires approchent l’ensemble de leurs projets et de leurs objectifs en sprinteur mais lorsqu’on regarde l’ampleur et la durée exigée par une bonne partie de ces projets ils auraient intérêt à reconnaître qu’ils s’attaquent à un marathon. Ils peuvent bien être à bout de souffle – et amènent leurs équipes à l’être aussi. C’est ainsi qu’ils deviennent souvent découragés de ne voir la fin arrivée et qu’ils se retrouvent à avoir plus de difficultés à faire face aux obstacles car ils ont la perception que le sprint ne vas pas assez vite pour eux! Normal, c’est un marathon et non un sprint!

Le sprinteur et le marathonien utilisent des stratégies totalement différentes pour s’entraîner, visualiser leur parcours et atteindre leurs objectifs. Et surtout, ils le reconnaissent et s’adaptent à leur réalité!

Prenons l’exemple des courses aux 100 mètres. Le sprinteur va faire appel à l’ensemble de son corps pour maximiser sa course et atteindre la cible en-dessous des 10 secondes. Il donne TOUT ce qu’il a pendant cette courte période de temps! À la fin, celui-ci se doit de récupérer toutes ses énergies et reposer son corps afin de pouvoir performer à nouveau. Est-il capable de sprinter à nouveau tout de suite après? Non. Il va se donner un répit entre les deux courses car sinon, il sait qu’il ne sera pas à sa forme optimale pour s’attaquer à un autre tel défi.

Le marathonien court en moyenne quelques heures et s’il se met à tout donner dès le départ il sait qu’il n’a aucune chance de terminer sa course. Il est donc davantage stratégique dans sa façon d’approcher sa course, l’aspect mental ayant une grande place au sein de sa stratégie. Avoir le moral et la force émotionnelle pour maintenir un rythme constant – jumelé à des petits sprints – est une des clés majeures de la réussite des marathoniens, sans parler bien sûr de leur forme physique et leurs habiletés à gérer adéquatement leurs réserves d’énergie et de ressources.

En discutant avec un collègue qui fut un athlète accompli dans sa vie d’adolescent et de jeune adulte celui-ci m’a partagé que la phase la plus importante pour les athlètes qui veulent performer et se maintenir dans les meilleurs est la phase de la récupération. Malheureusement, nous entendons rarement parler de temps de récupération dans les organisations…

Quelles sont vos attentes habituelles envers vous-même? Que vous agissiez en sprinteur pour atteindre vos cibles plus vite? Ou en marathonien, reconnaissant que le chemin demandera un rythme plus lent mais adapté aux ressources qui seront sollicitées? Savez-vous reconnaître quand c’est le bon moment d’être en sprint ou en marathon? Et combien d’espace attribuez-vous à la phase de récupération dans les deux cas? Quelles sont vos attentes habituelles envers vos employés, votre employeur, vos collègues, votre conjoint, vos enfants et la vie en général?? Hhhmmm…voilà matière à réflexion pour vous cet été!

Conseil du coach : si vous désirez vraiment être en forme pour accomplir ce qui se trouve dans votre assiette automnale je vous invite à préconiser l’approche marathonienne cet été :

  1. D’abord, ciblez comment vous voulez vous sentir pendant et à la fin de vos vacances/de la période estivale : quelles émotions désirez-vous vivre, dans quel état d’esprit voulez-vous vous sentir 100% du temps, où voulez-vous mettre votre focus, vos ressources, vos énergies et vos pensées? Vos réponses deviennent votre cible à atteindre.
  2. Ensuite, libérez le plus possible votre agenda des sprints qui vous éreinteront, qui solliciteront toutes vos ressources et qui vous généreront des irritants, bref, qui ne seront pas alignés avec la cible que vous désirez atteindre.
  3. Faites des ententes avec vous-même, votre coach, votre conjoint, un ami, etc. pour vous assurer que vous ne tomberez pas dans le piège de dire oui à des stratégies qui vous empêcheront d’atteindre votre cible. Demandez-vous : quel sera le prix à payer si je ne respecte pas ma stratégie de marathonien cet été?

Avec la pratique et la sagesse acquises au fil des ans, je vous confirme que je suis rendue excellente à passer en mode marathon durant l’été! C’est ma saison favorite et c’est celle qui me ressource le plus. Alors à mon tour d’aller me ressourcer à mon voyage de pêche annuel dès la fin de ma journée d’aujourd’hui!

Pour me soutenir dans ma stratégie de marathonienne, je prendrai un moment d’arrêt d’écriture de blogues mais comme je désire quand même vous accompagner à distance, nous allons vous faire parvenir des blogues passés qui ont suscités davantage de rétroaction de votre part dans les trois dernières années 🙂

Je reviendrai en mode marathon-sprint le 26 août alors pour toutes demandes durant cette période, ma collaboratrice Brigitte Fortin (brigitte@chantalbinet.com) se fera un plaisir de vous répondre et au besoin, je ferai le suivi avec vous à mon retour 🙂

Je vous souhaite à tous un SUPERBE été à la hauteur de vos besoins et de vos désirs! Merci beaucoup de votre présence et de votre rétroaction durant cette première partie de l’an 2013, vous êtes une inspiration et sachez que je l’apprécie grandement!

Estivalement!

Chantal xx


2 commentaires sur “Sprint ou marathon?

  • Bon marathon estival ma championne! Merci pour tous tes partages qui nous permettent d’avancer avec plus de facilité sur la route du bonheur! J’en profite pour inviter tous les blogueurs, qui ne l’ont pas déjà fait à assister à ta clinique de coaching. Et si vous l’avez fait et bien faites-en profiter votre équipe, c’est vous qui en serez gagnant!

    Chantal, profites à plein de ce temps de répit pour faire le plein d’énergie ma belle, et bonne pêche avec ton Pat!

    Chaleureusement, Lucie

    • Wow!! Quel beau message chère Lucie!

      Je te remercie sincèrement, ça me touche 🙂

      Profitez-en bien également, l’été passe tellement vite au Québec!
      xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *